Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 décembre 2016 1 12 /12 /décembre /2016 21:47


J'apprécie particulièrement les vins de Fanfan Ganevat.
Cet été, j'ai été surpris par la cuvée "J'en Veux Encore".

Digne héritière de la cuvée "J'en veux" avec son étiquette qui a beaucoup fait parler d'elle (celle-là n'est pas mal non plus!!), elle est encore plus expressive (la cuvée bien entendu!!). Elaborée à partir de Gamay, de Poulsard et d'autres cépages jurassiens comme l'Enfariné ou le Beclan, elle offre un fruit éclatant, une belle profondeur et une superbe matière.
C'est plein de fraicheur et se boit relativement facilement... Attention danger...

 




Rémi Pedreno est un grand vigneron!! En tout cas un vigneron que j'apprécie.
J'avais laissé de côté ses vins ces derniers temps au profit de nouvelles découvertes mais une soirée autour d'un côte de boeuf me poussa à ouvrir un Roc d'Anglade 2012.

Quelle belle surprise.
Un nez plein, plein d'arômes de fruits rouges, d'épices, de romarin, de thym et de garrigue.
C'est fait à partir de Grenache, de Syrah, de Mourvèdre et de Carignan.
En bouche, le toucher est soyeux, précis et frais.
Aucune lourdeur pour cette bouteille complexe et dotée d'un superbe fruit.

A refaire!!

Repost 0
29 août 2015 6 29 /08 /août /2015 18:33
Julien en Billat 2013, Domaine Ganevat

Il pleut, il pleut à Lausanne.
Dimanche 23 août 2015, c'est la fin des vacances.
Le bassin d'Arcachon semble bien loin, ainsi que le rayon vert (enfin vu!) du coucher de soleil de Biarritz.
Terminé. Terminons les vacances sur une note positive. Me vient alors l'idée de sortir une bouteille de Fanfan Ganevat. Une petite rareté du monde viticole pour prolonger un peu, le sentiment de congés.

La bouteille est en cave depuis peu, mais je tente le coup.
Julien en Billat 2013. Pinot Noir.

A l'ouverture, c'est assez réduit.
Je carafe 2h et demi.
Ce n'est plus tout à fait pareil.
Le nez s'articule autour des fruits rouges (cerise), de la rose, des épices et d'un côté graphite (ou ferreux?).
C'est relativement complexe et très joli.

La bouche est fraiche, sur les fruits rouges et les épices douces. C'est digeste, doté d'une grosse acidité.
Le vin est peut-être un peu trahi par sa jeunesse.
Cependant, c'est très charmeur et à 11°, il n'y aura pas eu de reste pour le lendemain.
Presque dommage car le dernier verre laissait s'échapper encore plus de rondeur, de volume et de fruits. La finale semblait s'être assagie.

Du pur plaisir.

Des bouteilles qu'on aimerait avoir plus en cave, même si ce côté exceptionnel ajoute un peu de fête à cette fin de vacances pluvieuse.

Merci monsieur Ganevat!

Repost 0

Présentation

  • : Le Flacon
  • Le Flacon
  • : Blog sur la vigne et le vin. Mes découvertes, mes déceptions, les wine-tasting à la maison...
  • Contact

Recherche