Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 22:26
Eolithe 2010, Chateau de Fosse-Sèche et Rouge 2012, Domaine Prieuré Roch
Eolithe 2010, Chateau de Fosse-Sèche et Rouge 2012, Domaine Prieuré Roch

Il arrive, "quasiment tout le temps", que l'application "When wine", ne serve pas à grand chose... Pour ceux qui ne connaissent pas, cette application permettrait de savoir quand il faut boire du vin ou pas. Elle se base sur le calendrier lunaire... Quelques fois (Souvent?) loufoque, pour ce 6 octobre, elle conseille de ne boire qu'entre minuit et midi.

Or, je me decide tout de même à ouvrir 2 bouteilles à 20h00... Je brave l'avis contraire de "When Wine"... Pas bien!

Et pourtant...



Nous commençons avec un vin produit à seulement 875 bouteilles, un Coteaux Bourguignons du Domaine Prieuré Roch, Rouge 2012.

Dès l'ouverture c'est très charmeur. Ca pinote énormément, sur la framboise et la cerise, mais on retrouve aussi la rose et une pointe d'épices. C'est enivrant et vraiment charmeur. Tout le monde semble conquis avant même d'avoir goûté. Le pinot est vite mis en évidence par tout le monde, le domaine suivra quelques instants plus tard. C'est au niveau de l'appellation que ça hésite... Chambolle...? Non, Coteaux Bourguignons...!

En bouche, c'est très frais, digeste, doté d'une belle acidité. On retrouve les fruits rouges et la rose. Seul ombre au tableau, la longueur, un poil courte... Les arômes généreux, ce fruité, ce côté féminin amené par la rose, on aimerait qu'il dure un peu plus longtemps en bouche... La buvabilité est tout de même énorme et à 11,5% d'alcool, la bouteille est déjà vide...



Mardi oblige, restons dans la fraicheur, je ramène à l'aveugle un vin qui ne pinote pas, mais qui se révèle très frais. Au nez, on retrouve les herbes fraichement coupées, un côté végétal très agréable, du fruit rouge et un soupçon de poivron. Certains sont déjà dans la Loire, du côté de Saumur, avec une petite idée. D'autres dans le Roussillon... Bizarre...

La bouche est d'une superbe fraicheur, mais ce qui frappe c'est cette belle minéralité qui rend le vin vibrant. C'est un vin rouge tendu... Ca se précise et Fosse-Sèche pointe son nez. Eolithe 2010, 100% Cabernet Franc des frères Pire, Guillaume et Adrien. Quelle réussite! C'est digeste, plein, fruité, gourmand, frais... Et long en bouche. Une très jolie bouteille qui réunit tout le monde et qui laisse échaper un "quand est-ce qu'on y retourne à Brossay (domicile du Chateau de Fosse-Sèche)?



On s'arrete là pour ce soir, ce n'est que mardi... Meme si le retour de vacances est difficile et la rencontre avec le sommellier du restaurant de l'hôtel fraichement débarqué de Dubai, Sebastien Vallée, encore dans les mémoires grâce à une jolie dégustation en sa compagnie, restons sages...

23:30, on ferme.

Partager cet article

Repost 0
leflacon, Cédric Blatrie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Flacon
  • Le Flacon
  • : Blog sur la vigne et le vin. Mes découvertes, mes déceptions, les wine-tasting à la maison...
  • Contact

Recherche