Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 20:41

Fonsalette 2650

 

Vendredi 21 juin, jour de la fête de la musique, nous sommes 10 autour de la table afin de goûter les Fonsalette d'Emmanuel Reynaud.

Fonsalette 2653
Les millésimes proposés sont: 1999-2000-2001-2003-2004-2004 100% Syrah-2006-2007 et 2008.
Les vins sont servis à l'aveugle et 3 pirates sont glissés dans cette liste (Côtes du Rhône Charvin 2004, Château des Tours 2006 et Crozes-Hermitage d'Alain Graillot 2008).

Fonsalette 2655

En guise d'apéritif, un Viré-Clessé Quintaine d'Emilian Gillet 2010 est servi.
Fonsalette 2667
Juste un verre pour se mettre en appétit.
 Un billet sera consacré à ce beau domaine du Maconnais.

 


Les vins sont servis par paire et nous commençons par 2004 et 2006
Fonsalette 2663
Château de Fonsalette 2004
Ce sont d'abord les fruits rouges qui s'annoncent avant d'être suivis par les épices et le tabac. Ca sent bon, ça commence fort.

En bouche, c'est superbe. Bien équilibré, le vin possède une belle fraîcheur, la finale évoque la fraise et les épices. Je resterais bien sur celui-là tout le repas...

 

 

 

Fonsalette 2672
Château de Fonsalette 2006

On sent que le vin est plus jeune. La fougue n'est pas encore complètement canalisée.

Le nez s'articule autour des fruits rouges (fraises des bois), les épices et l'orange sanguine.

En bouche la fraîcheur est moins présente que sur 2004, la finale épicée laisse transparaître un caractère un peu chaleureux (pointe d'alcool).

 

 

 

Ensuite les deux suivants sont 2000 et 2003

 

Fonsalette 2675
Château de Fonsalette 2000

Le nez est superbe, sur la griotte, les épices et le cuir.

La bouche est exquise, révélant les épices et une belle minéralité. C'est frais et très présent en bouche à la fois.

C'est très bon.

 

 

 

Fonsalette 2671
Château de Fonsalette 2003

Le nez est plus marqué sur la réglisse les épices et les fruits rouges.
Il y a un côté plus chaud, plus sudiste que sur 2000.

En bouche, c'est bon, le vin possède un gros volume, mais cela reste très digeste.

Peut-être une légère note d'alcool en fin de bouche.

 

 

 

Puis , c'est au tour de Fonsalette 2007 et Chateau des Tours 2006

Fonsalette 2670
Château de Fonsalette 2007
Le nez est au départ un peu moins ouvert que les précédents.

Mais il y a toujours la fraise écrasée et les épices. Je lui trouve un côté ciré supplémentaire.

En bouche on sent le potentiel qu'a ce vin. C'est puissant et tout autant gourmand.

C'est bon, mais sera bien meilleur pour qui sait attendre.

 

 

 

Fonsalette 2673
Château des Tours 2006
Une nouvelle fois la fraise est au rendez-vous, mais accompagnée de cerise et d'un côté "maquis méridional".

La bouche est fraîche, équilibrée et gourmande.

C'est un peu moins complexe que Fonsalette certainement, mais c'est très bon.

Une belle surprise.

 

 

 

Une petite pause et nous passons à 1999 et 2001.

 

Fonsalette 2665
Château de Fonsalette 1999

Le nez est superbe, tout le monde est d'accord autour de la table.

Les épices, la fraise, des senteurs d'orange sanguine, de garrigue... c'est (presque) parfait.

La bouche est aussi magnifiquement fraîche, sans aucune lourdeur mais avec pas mal de matière. C'est très très long en bouche.

Pour l'instant la bouteille de la soirée.

 

 

 

Fonsalette 2676
Château de Fonsalette 2001

Le nez est dans le même registre que le 1999, peut-être avec juste un poil moins de finesse.

Effectivement, ce 2001 est un peu plus puissant.

La bouche est belle, doté d'une belle minéralité. Le toucher de bouche est une nouvelle fois incroyable, tout comme la longueur.

Une autre superbe bouteille.

 

 

 

Il nous reste à déguster les Syrah, puisque le Côtes du Rhône 2004 de Charvin est bouchonné, avant de finir par 2008...

 

Fonsalette 2666
Château de Fonsalette 2004, SYRAH

Le nez est très beau s'articulant autour des épices, poivre, des fruits rouges et noirs et un côté frais (eucalyptus?).

En bouche c'est très bon. Frais et digeste le vin se boit relativement vite. C'est fin et élégant. Une bien belle syrah.

La finale nous renvoie ce côté frais d'eucalyptus!

 

 


Fonsalette 2674
Crozes-Hermitage 2008, Domaine Graillot

Cette bouteille supporte bien la comparaison avec le Fonsalette Syrah et s'en tire même très bien.

Les épices, le poivre et les fruits noirs donnent un nez très agréable.

En bouche, je note la fraîcheur de ce vin et la belle longueur (un poil plus court que Fonsalette).

Un réel plaisir à boire!

J'avais déjà fait un billet sur ce vin ICI en octobre 2012.

 

 

 

Fonsalette 2664
Château de Fonsalette 2008
Carafé quelques heures, 2008 est gourmand et déjà prêt à être bu.

Le nez est superbe, vigoureux mais charmeur avec ses arômes de fraise, de rose, d'épices et d'orange sanguine.

En bouche c'est très bon, tout aussi charmeur.

C'est fin, élégant et gourmand... on devient vite addict.

 

 

 

La soirée se termine en finissant les bouteilles maintenant découvertes.

Difficile de désigner les plus belles bouteilles tellement tout était bon.

Toutefois, 1999, 2001, 2008 (pour sa buvabilité) et le 2004 Syrah restent encore dans ma mémoire.

Fonsalette 2656 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Review Omni Tech 30/07/2014 15:09

After reading this article I really wanted to taste the Fonsalette Emmanuel Reynaud. These wines are always said to be shared in pairs and are exquisite. This is one among many that offers the best quality. The pictures of each are attracting me with its quality.

wine4investement-overblog 04/08/2013 15:14

il faudrait regoûter les vins de l'excellent Frédéric Charvin...ils sont excellent

Présentation

  • : Le Flacon
  • Le Flacon
  • : Blog sur la vigne et le vin. Mes découvertes, mes déceptions, les wine-tasting à la maison...
  • Contact

Recherche