Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 20:40

Je m'aperçois que je n'ai pas pris le temps de finir mon billet sur le trio de la Rive-Droite bu à Noël.

 

La bouteille de Figeac est presque vide lorsque j'apporte, à l'aveugle, la carafe du dernier rouge de la soirée.
C'est drôle, le moment est solennel, presque religieux... Ca tombe bien, c'est de l'Angelus qui est dans nos verres.

 

CHTEAU-1.JPG


Au nez, les fruits rouges et noirs, les épices, le tabac et un côté sous-bois charment tout le monde. Je sens bien que c'est jeune, mais le carafage de quelques heures a bien assoupli le vin.

 

En bouche, c'est vif, encore fougueux, légèrement marqué par l'élevage et l'alcool, mais le jus est magnifique. Il faudra être un peu patient pour profiter encore plus de cette bouteille.

La longueur est belle, marquée par des notes de sous-bois et de truffe.

Une très belle bouteille!

Un superbe moment autour de la Rive Droite bordelaise, pour moi qui ne privilégie pas les Bordeaux outre mesure.

A noter que l'Oie farcie servie avec s'accorde mieux avec Figeac qu'avec les autres.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Flacon
  • Le Flacon
  • : Blog sur la vigne et le vin. Mes découvertes, mes déceptions, les wine-tasting à la maison...
  • Contact

Recherche