Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 22:15

Mon père étant un inconditionnel des vins de Bordeaux (contrairement à moi), les vins rouges du repas de Noël ont été exclusivement de cette région. Le but était de confronter 3 vins de la Rive-droite, à savoir un Pomerol et deux St Emilion Grand Cru.

bdx.jpg

Commençons par Trotanoy 1999.
Son nom vient du vieux français "trop anoi" ou "trop ennui", en référence à la difficulté du travail des sols de cru.

Le vin est composé de Merlot à 90% et 10% de Cabernet Franc.

trotanoy.jpg

Le vin est ouvert 3 heures avant le repas.
A l'ouverture, il se montre relativement discret, mais quelques heures après, c'est tout autre chose.
Le nez est comme une invitation à une balade en forêt. Les fruits noirs, les sous-bois et un côté truffé sortent du verre.
Le tout est sublimé par un élevage bien intégré.

En bouche, c'est vraiment soyeux et élégant.
Les tanins sont bien intégrés, c'est frais et très élégant.
La longueur en bouche est belle, et les épices ressenties lui donne un air rock'n'roll malgré son côté relativement classique... C'est très bon.
Je suis réellement séduit!

A suivre...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Flacon
  • Le Flacon
  • : Blog sur la vigne et le vin. Mes découvertes, mes déceptions, les wine-tasting à la maison...
  • Contact

Recherche