30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 20:07

 

Global

 

 

C'est une nouvelle fois au Millésime à Vevey, sous la direction de Christian, que nous nous retrouvons pour goûter quelques très beaux flacons.
Ce soir, c'est Châteauneuf-du-Pape qui est à l'honneur... ceux du Domaine de Marcoux. 

Ce domaine, certifié BIO depuis 20 ans environs, est géré par deux soeurs, Sophie et Catherine Armenier.

 

Les vins produits :

Vin de Table "Raisin de Loup" (3'600 bouteilles par an)

Côtes du Rhône (3'000-6'000 bouteilles par an)

Châteuneuf-du-Pape blanc (3'000 bouteilles par an)

Châteauneuf-du-Pape rouge (10'000-20'000 bouteilles par an)

Châteauneuf-du-Pape Vieilles Vignes (4000 bouteilles par an si la qualité du millésime le permet)

 

Les vins prévus pour la soirée sont tous des Vieilles Vignes,de 1997 à 2009!

Le vin est élaboré avec de la grenache très majoritairement.

Les seuls millésimes que nous n'avons pas pu goûter sont 1998 (rupture de stock), 2002 et 2008 (pas de production).

 

 

 

Vieilles Vignes 1997 :

                               1997 bouteille

 1997 V

 

Millésime assez délicat...

La robe est assez évoluée, tuilée.
Au nez, c'est assez discret, sur la réglisse, le cuir, le pruneau. Je ressens aussi un côté kirsché. En laissant le temps au vin, le nez évolue plutôt bien dans un premier temps, avec plus d'épices et de fruits noirs, mais dans un deuxième temps, cela s'étiole...
En bouche, de nouveau la réglisse, les épices avec une présence alcoolique marquée. On est tout de même à 15% d'alcool.

 

Ce vin est à boire, peut-être même sur la pente descendante. Cela reste tout de même soyeux en bouche, c'est bien construit...

 

 

 

 


Vieilles Vignes 1999 :

  

1999 B

1999 V

 

 C'est déjà plus frais que le précédent.

La robe est moins évoluée, mais possède quelques reflets orangés au niveau du disque.

Au nez, c'est plus sur les fruits (je retrouve des fraises écrasées), les épices, le sous-bois.

En bouche, il y a encore cette trame réglisse/pruneau et un peu d'alcool.

Je préfère à 1997 et la sensation de fraîcheur m'étonne réellement... Cela laisse présager de bonnes choses pour les millésimes suivants!

 

 

 

 

 

Vieilles Vignes 2000 :

 

2000 B

 2000 V

   

La robe est pourpre, lumineuse avec un dique légèrement marqué.
Ca sent vraiment bon. Je retrouve encore le pruneau/réglisse mais il ne prend pas le dessus. Il y a un côté épicé plus présent et de légères notes animales.

En bouche c'est bon! Des épices, du cuir et une longueur impressionante. Et toujours cette fraicheur!!

C'est encore mieux que 1999 et cela surclasse très facilement 1997... nous sommes passés à la vitesse supérieure...

Les langues, autour de la table, commencent vraiment à se délier...

Est-ce l'effet des 15% d'alcool ou la qualité de ce 2000?

 

 

 

 

 

Vieilles Vignes 2001 :

 

2001 B

 2001 V

   

La robe est magnifique, brillante...

Au nez, c'est superbe. les épices, les fruits noirs, le sous-bois et une incroyable sensation de fraicheur... C'est explosif!

En bouche, je retrouve la fraicheur, les épices, le café, le tabac et les fruits noirs.

C'est magnifique.

Sur ce beau millésime, on a affaire ici à un trés trés grand vin!!! Tout le monde autour de la table demande s'il reste quelques bouteilles en stock... malheureusement non... il n'y a plus rien. Bien heureux sont ceux qui ont encore quelques flacons en cave.

Pour le moment, c'est le vin de la soirée!

C'est énorme.

Mon voisin me signale même qu'en plus du plaisir immense que le vin procure, l'émotion est aussi présente. Et c'est vrai qu'en fin de bouche (la longueur est interminable), il y a un côté "jouissif"!

Je remarque que personne ne crache... tout le monde finit son verre...

 

 

 

 

 

Vieilles Vignes 2003:

 

2003 B2003 V

 

Là, sur ce millésime chaud, aucune trace d'évolution de la robe...

Au nez, les fruits noirs ressortent, la cerise confite, je note même un peu de pâte de fruit.

Je retrouve bien le millésime 2003 et ses fortes chaleurs.

En bouche, je ressens le tabac, les épices et les fruits noirs.

Mais contrairement au nez qui laissait augurer un vin très charpenté et fort en alcool, la bouche se révèle fraiche... C'est étonnant!

Cependant, le laisser quelques années supplémentaires à la cave ne lui fera pas de mal.

 

 

 

 

 

Vieilles Vignes 2004:

 

2004 B

  2004 V

 

La robe est toujours aussi brillante et agréable à regarder.

Au nez, c'est un peu moins plaisant, l'alcool est présent en plus de la réglisse, du pruneau et des épices.

En bouche, les tanins ne sont pas encore tout à fait intégrés, mais la structure du vin est très belle.

Je trouve que les arômes de fruits rouges dominent.

Il faudra lui laisser un peu de temps.

 

 

 

 

 

Vieilles Vignes 2005:

 

2005 B

2005 V

 

J'ai pris peu de notes sur ce vin... c'est très très jeune...

Le nez révèle des notes de café, de fruits noirs, mais aussi un côté herbacé.

En bouche, les épices sont très présentes et je trouve l'alcool un peu plus prononcé.

La jeunesse certainement... il lui faudra beaucoup de temps avant de se livrer

Je crois que je deviens difficile à ce moment de la soirée car nous sommes en train de déguster de très grands vins tout de même!

 

 

 

 

 

Vieilles Vignes 2006:

 

2006 B

 

2006-V-copie-1.JPG

 

Belle couleur rouge sombre, brillante.

Le nez est très agréable. C'est flatteur, ça sent bon les épices mais aussi le chocolat en poudre.

En bouche, c'est très bon, la structure tannique est fine. La finale est juste un peu courte, comparativement aux autres.

Ce vin est plus facile à boire maintenant que 2005...

C'est bon!

 

 

 

 

 

Vieilles Vignes 2007:

 

2007 B

 

2007 V

 

Cela semble très jeune au nez, peut-être du aux arômes de fruits rouges et  l'alcool que je ressens fortement.

La bouche est différente. C'est frais, avec des épices, du café et du cacao.

Ca persiste très longtemps en bouche.

Mais je trouve cela trop jeune, et je préfère les Châteauneufs qui ont pris de l'âge, qui sont plus patinés...

 

 

 

 

 

Vieilles Vignes 2009:

 

 

2009 B

 2009 V

 

La bouteille a été ouverte pour l'expérience car c'est presque un sacrilège d'ouvrir ces vieilles vignes si jeunes...
Le vin est encore complètement sur le fruit, le fruit rouge.

En bouche, c'est encore les fruits rouges qui dominent mais c'est terriblement jeune.

En revanche le vin est très bien conçu, très équilibré... Vivemement dans 10 ans qu'on y regoute!!

 

 

 

 

Comme si nous n'avions pas assez bu, Christian sort une dernière bouteille... pour goûter...

Je n'ai pas pris de notes mais mon palais s'en souvient, c'est très très bon!
Une Côte Rôtie de Jamet 1995.

 

Cote Rotie bouteille 

Excellent!

 

 

 

La soirée se termine autour des bouteilles et de quelques agapes.

Encore une belle nuit au Millésime!!

Vivement la semaine prochaine pour les Châteuneufs d'Henri Bonneau!!

 

 

Le Millésime

Route du Nord 4

1800 Vevey

Tel : +41 21 923 58 13

mail : info@lemillesime.ch

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Flacon
  • Le Flacon
  • : Blog sur la vigne et le vin. Mes découvertes, mes déceptions, les wine-tasting à la maison...
  • Contact

Recherche

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog