Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 21:53

Après un superbe champagne et un très beau blanc, il fallait un rouge. Au départ mon choix s'est porté sur un Pignan 2003... Malheureusement, la bouteille était bouchonnée... Aïe.

Tant pis, je pioche à la cave un autre vin d'Emmanuel Reynaud, un chateau Fonsalette 2001.

 

 

fonsalette

 

 

La bouteille est ouverte 3 heures avant de passer à table.

Le nez est envoûtant dès l'ouverture. Des notes de fruits rouges (la fraise est très présente), d'épices se révèlent au fur et à mesure dans le verre.
Après quelques heures, le vin se fait encore plus envoutant, plus complexe, comme s'il était plus profond. C'est beau et je ne me lasse pas de le respirer, tel un parfum.

 

En bouche, c'est tout de suite très bon. Le toucher de bouche est superbe, c'est velouté et vraiment bien équilibré!
Les fruits rouges sont de nouveau là, appelant le verre à se remplir de nouveau. La gourmandise et la précision!

Une superbe bouteille pour ce Côtes du Rhône agé de plus de 10 ans...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Flacon
  • Le Flacon
  • : Blog sur la vigne et le vin. Mes découvertes, mes déceptions, les wine-tasting à la maison...
  • Contact

Recherche