Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 21:59
Henri Bonneau, Réserve des Célestins 2008

Bue lors d'une soirée Rhône Méridionale, la bouteille a fait sensation. C'est donc par ce vin que je commence mon compte-rendu.

Le nez est rudement complexe malgré sa jeunesse. Des fruits rouges, des fruits noirs, des épices, un côté poivré, de la fraicheur, de la profondeur et des arômes de cuir, plus d'autres petites touches subtiles difficiles à cerner. Complexe, je vous dit...

En bouche, c'est superbe. La finesse est là, le jus est frais. Le paradoxe des très grands vins, la finesse et la puissance mêlées pour une bouteille envoutante.
C'est très long en bouche et aucune lourdeur ne se fait sentir.

Un vin qui fédère et rassemble les amis présents autour de la table.


Du grand art...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Flacon
  • Le Flacon
  • : Blog sur la vigne et le vin. Mes découvertes, mes déceptions, les wine-tasting à la maison...
  • Contact

Recherche